Djibouti

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Presque une année pratiquement après l’inauguration officielle du Guichet unique -c’était le 12 mars 2017- et à l’heure où la Banque Mondiale salue les performances de la République de Djibouti dans l’amélioration de son environnement des affaires (171ème  position du rapport Doing Business 2017), la rédaction en association avec la société « Wab Presse » vous propose à compter de cette semaine une série d’éclairages sur les principales reformes engagées, en cours et à venir, en la matière  ainsi que leurs impacts. Soutenu par la Banque Mondiale dans le cadre du projet de gouvernance pour le développement du secteur privé, le programme est conduit sur le terrain dans toutes ses déclinaisons par l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANPI). Cette première année d’existence du guichet unique est marquée par la mise en place effective du système d’information. Quelle est la philosophie et l’intérêt du système d’information ? Comment fonctionne le Guichet Unique et les différentes étapes dans la fluidification administrative dans la création d’entreprises et la promotion des investissements d’une manière générale ? Et enfin, quel est le bilan du Guichet Unique, un an après l’ouverture des ses portes ? Eléments de réponse dans ce reportage.  Situé au cœur […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Voici en résumé  quelques informations nécessaires qui permettent de  mieux saisir  les enjeux du rapport Doing Business et des efforts de reformes structurelles réalisées par le gouvernement Djiboutien dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. En quoi consiste le rapport Doing Business ?  Le rapport Doing Business est une publication annuelle  phare du Groupe de la Banque Mondiale qui évalue les régulations favorables et défavorables à l’activité commerciale. Il présente 10 indicateurs  quantitatifs sur la réglementation des affaires ainsi que sur la protection juridique des droits des investisseurs des économies de 190 pays. Les indicateurs de jugement. Les 10 indicateurs sur la facilité à faire des affaires sont la création d’entreprise,   l’obtention d’un permis de construire, le raccordement à l’électricité, le transfert de propriété, l’obtention de prêts, la protection des investisseurs minoritaires, le paiement des impôts, le commerce transfrontalier, l’exécution des contrats, et le règlement de l’insolvabilité. Performance de la République de Djibouti. Le Rapport Doing Business 2018 a été publié  Mardi  31 Octobre 2017 à 17 heures locales au siège de la Banque mondiale à Washington DC. Ainsi, Djibouti,  Brunei Darussalam, la Thaïlande, le Malawi, le Kosovo, l’Inde, l’Ouzbékistan, la Zambie, le Nigéria  et le Salvador font […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Parmi les indicateurs de référence de la Banque mondiale dans le cadre du classement Doing Business, la République de Djibouti a fait un bond significatif dans la protection des investisseurs en gagnant 82 places, passant ainsi de la  178ème  place en 2017 à la 96ème place en 2018. Sur la création des entreprises, Djibouti a gagné 57 places, passant de la 172ème place à la 115ème. Pour l’exécution de contrats, ce sont 9 places que notre pays a gagné en passant de la 184ème à la 175ème position. Et enfin pour l’obtention du permis de construire, Djibouti a gagné 36 places de la 120ème à la 84ème position. Ce qui propulse Djibouti à la 154ème position dans le classement général des pays suivis par le rapport de Doing business du groupe de la Banque mondiale. Ces performances notoires permettent à la République de Djibouti de faire partie des 10 pays les plus réformateurs. Source : Banque Mondiale

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

« Au-delà de la symbolique et de la force des souvenirs, le choix de ce site pour célébrer les 40 ans de l’ONARS revêt une importance particulière en ces temps où les crises et les situation d’urgence sont de plus en plus nombreuses. (…) Pour les réfugiés du camp d’Ali Addeh, la commémoration des 40 ans de l’Office est un moment solennel qui traduit les 40 années d’hospitalité légendaire et de partage d’un bonheur vécus avec les communautés hôtes de la localité. Djibouti est un pays pauvre qui aide les pauvres. (…) Cet idéal humanitaire qui a motivé sa fondation, l’ONARS en a fait l’alpha et l’oméga de son action. (…) C’est ce qui explique que tous nos efforts tendent vers la concrétisation de la grande œuvre qui est l’amélioration des conditions de vie de nos amis réfugiés. En conclusion, l’ONARS a déployé des efforts considérables pour assurer un accueil décent à ces dizaines de milliers d’arrivants qui ont tous été pris en charge avec décence et humanité. J’aimerais remercier, féliciter et rendre hommage aux acteurs et aux partenaires, mais aussi et surtout aux responsables et aux agents de la grande famille de l’ONARS en leur réitérant mes vœux pour […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Sous le haut patronage du ministère de l’intérieur, l’Office national d’assistance aux réfugiés et sinistrés a célébré hier ses 40 ans au service des réfugiés et sinistrés dans le camp d’Ali Addeh, en région Assajog. L’occasion aussi pour l’office humanitaire de la république de réaffirmer la culture d’accueil et d’hospitalité de notre belle nation. C’est pourquoi le camp de réfugiés s’est transformé en une immense aire de fête illuminée par les mines radieuses des réfugiés. Temps forts… A 40 ans révolus, l’ONARS célébrait son âge de la maturité hier. Et l’ambiance de la fête s’en est fortement ressentie. La qualité du travail de protection et d’assistance offerts gracieusement depuis 40 ans à tous réfugiés, sinistrés, déplacés et migrants mixtes qui ont eu la chance de s’installer ou de transiter sur notre territoire national a été saluée par les représentants des agences onusiennes et des organisations humanitaires. Car Djibouti, a toujours été offert son épaule et tendu une main secourable à la veuve et l’orphelin jetés hors de leurs foyers par les guerres et les crises multiformes. …Une fête riche en couleurs. Hier, la fête fut tout simplement magique. L’ONARS avait mis les petits plats dans les grands pour donner à […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

« Une gestion intelligente suppose une anticipation de la consommation et/ou de la production » Bile Mohamed Bile Il est maintenant admis que le réchauffement de la planète est lié à notre consommation d’énergie fossile et qu’il est indispensable de réduire celle ci tout en favorisant les énergies renouvelables. Dans le cas de l’énergie électrique, si l’amélioration du rendement des moyens de production est un facteur important, il est primordial d’améliorer l’utilisation de l’énergie produite. En dehors de ces considérations environnementales, le coût du kilowatt-heure et son augmentation prévisible incitent nécessairement tous les consommateurs (industriels, commerçants, gestionnaires de bâtiment….) à réfléchir au bon usage de l’électricité. Il importe donc de réduire les pointes de consommation qui ont un impact direct sur le coût du kWh mais également sur la sécurité du système électrique, notamment dans certaines régions où le maillage des lignes de transport est plus faible, de favoriser l’effacement des charges durant ces périodes critiques ou lorsque le prix du kWh devient prohibitif, et de réaliser une autoconsommation optimale en utilisant au mieux l’énergie produite localement par des sources renouvelables (solaire photovoltaïque par exemple). Dans ce contexte, l’objectif de mes travaux de recherche est de développer un outil de gestion […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Sous l’égide du Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, la fédération djiboutienne de jeux d’échec a procédé hier à la remise de lots de jeux d’échec aux CDC de la capitale. L’évènement s’est déroulé dans la grande salle de conférence du ministère des finances à la cité ministérielle en présence de la conseillère technique du SEJS, du directeur des sports, de la directrice des CDC et du président de la fédération de jeux d’échec. Ces lots, octroyés par la fédération africaine de jeux d’échec, bénéficieront aux CDC de la capitale, à raison de 3 échiquiers par CDC. Le directeur du sport et la directrice des CDC ont à cette occasion insisté sur la création de clubs de jeux d’échec dans les CDC, en vue de promouvoir cette discipline.  Pour ce faire, ont-ils proposé, la mise en place d’un groupe d’entraîneurs bénévoles qui aideront les jeunes à maîtriser la pratique de ces jeux. Le président de la fédération djiboutienne de jeux d’échec a, quant à lui, informé de la venue prochaine de joueurs de 14 pays pour un tournoi de jeux d’échec à Djibouti. Il a appelé les joueurs d’échec djiboutiens à mieux se préparer pour ces prochaines rencontres […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Le 13ème séminaire de recherche de l’Institut Universitaire de Technologie Industrielle (IUT-I) organisé par le groupe de recherche GEER « Génie Electrique Energétique et Robotique » avec le soutien de l’école doctorale de l’Université de Djibouti s’est déroulé  lundi 12 février 2018 à 18h30 dans la salle de conférence de l’IUT-I de l’Université de Djibouti. Ce treizième séminaire a porté sur le thème « Modélisation, prévision et gestion de l’énergie électrique dans des bâtiments tertiaires ». Il a été présenté par Bile Mohamed Bile, doctorant à l’Institut de Recherche en Energie Electrique de Nantes Atlantique (IREENA) et enseignant-chercheur en Génie Electrique à l’IUT-I de l’Université de Djibouti.

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

La cheffe de file de la coalition UDJ-PDD, Ileya Ismaël Guedi Hared, et le président du PDD Mohamed Daoud Chehem, ont tenu leur dernier meeting mardi  après midi devant le siège central UDJ,  sis à l’avenue Nasser. Le dernier meeting, organisé mardi dernier devant le siège central de l’UDJ, sis à l’avenu Nasser, avait rassemblé une  foule compacte. Contrairement aux précédents meetings, l’ambiance de cette réunion publique était plutôt bonne enfant. Et, c’est d’ailleurs dans une ambiance festive qu’Ileya Ismaël Guedi Hared a été accueillie dès son arrivée sur les lieux. Elle était accompagnée du président du PDD, Mohamed Daoud Chehem, et des membres de son staff de campagne. Des milliers de militants et de sympathisants des deux partis, formant la coalition UDJ-PDD et brandissant des foulards et des écharpes de couleur blanc, étaient massés sur la devanture du siège de l’alliance UDJ-PDD. Après un bain de foule, les candidats  ont pris place à la tribune dressée pour l’occasion sous les applaudissements des militants et sympathisants et les chansons partisanes. Notons que la cheffe de file de l’UDJ était accompagnée par le président du comité exécutif du Conseil National de la Société Civile Djiboutienne (CNSCD), Ismaïl Sanalaseh, le porte parole […]

  • lanationdj.com
  • 3 days ago

Hier, des dizaines de milliers de djiboutiens, provenant non seulement des trois communes de la capitale mais aussi des cinq régions de l’intérieur du pays, ont pris d’assaut le terrain vague sis entre le stade El-Hadji Hassan Gouled Aptidon et la route d’Arta pour affirmer leur soutien aux candidats de la liste de l’UMP. Une foule à perte de vue. Une démonstration de force. Compte-rendu… Les élections ont toujours lieu un vendredi en République de Djibouti et c’est souvent un mercredi, soit deux jours plus tôt,  que les candidats des différents partis politiques en lice clôturent leur campagne électorale. Pour clôturer leur campagne, les candidats de la coalition de l’UMP ont tenu hier après-midi leur onzième et dernier meeting sur le terrain vague sis entre le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon et la route d’Arta. Une foule immense, plusieurs dizaines de milliers d’hommes et de femmes sont venus démontrer leur soutien indéfectible aux candidats de l’UMP. Plusieurs associations de la société civile dont celle des personnes à besoin spéciaux «Vivre plus fort», étaient également là, sur le site, devant le stade Gouled pour soutenir les candidats de la liste de l’UMP. Femmes et hommes, jeunes et vieux, tous brandissaient des […]