Djibouti

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

La première sourate que Dieu à fait descendre à son Prophète Mohammed (SAW) est : « Lis, au Nom de ton Seigneur qui a crée l’homme d’un caillot adhésif, Lis, au Nom de ton Seigneur qui est toute bonté, qui a instruit par l’usage de la plume, qui a instruit l’homme de ce qu’il ne savait pas ». C’est par la lecture que Dieu nous informe et nous fait découvrir les merveilles du monde et nous fait sortir de l’ignorance. La lecture est donc un Ordre Divin. Ces derniers temps, on voit des hommes et des femmes s’acharner à  inculquer à nos jeunes le gout de la lecture. Pas plus tard que dimanche dernier l’association « Alo Aska » a distribué plus de 20 000 livres à plusieurs autres structures associatives actives dans la capitale et les régions de l’intérieur. Grace à ces citoyens qui militent pour la promotion de la lecture, fini le temps de la rareté des livres. Tant mieux dans la mesure  où la  lecture n’a que des avantages. Elle développe les fonctions cognitives dans des proportions étonnantes. Lire, c’est s’évader de son quotidien triste et monotone, c’est partir pour un monde inconnu et pouvoir se laisser […]

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

Retenez bien l’intitulé de ce projet. Il porte sur l’appui technique à la gestion des reproducteurs de caprins génétiquement améliorés et au système de croisement pour une meilleure amélioration génétique et production laitière en République de Djibouti. Le projet en question est financé par le FAO et mis en oeuvre par l’Association agropastorale djiboutienne. Il a nécessité le déplacement d’une équipe de vétérinaires mission de suivi le 12 août dernier à Ali Sabieh. Cette mission de suivi était conduite par le directeur exécutif de DAPA,  Abdi Mohamed, accompagné du Dr.  Feizal Houssein, L’objet de la venue des visiteurs était d’enregistrer les nouveaux nés issus des chèvres alpines-alpines, mais aussi du croisement des chèvres alpines avec les chèvres locales. Rappelons que les débuts de ce projet remontent au mois de décembre 2017. Il couvre divers sites sur l’ensemble du territoire national. Son objectif consiste à développer l’élevage laitier et la filière lait caprine sous les cieux djiboutiens. Dans une phase pilote, une quarantaine de chèvres laitières de race « Alpine » ont été importées du Kenya afin d’évaluer leurs capacités d’adaptation à notre environnement et la possibilité de procéder au croisement avec les chèvres locales. Les résultats de cette phase pilote […]

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

Sous les tentes bien alignées sur le site de Mina, en Arabie Saoudite,  les ventilateurs d’autrefois ont été remplacés par de nouveaux climatiseurs fabriqués en Australie. Lesquels ont certaines spécifications pour refroidir l’air pendant 24 heures par jour. Selon une source crédible bien au faîte de ce projet, 21.000 nouveaux climatiseurs ont été installés. Ceux-ci vont maintenir les températures aux tentes à 22-27 degrés Celsius sous les tentes de Mina. Auparavant, les tentes n’étaient équipées qu’avec des ventilateurs de brume.  Et cela n’était pas trop propice au confort des pèlerins. D’où le soulagement des principaux concernés qui vont sans doute apprécier l’initiative des autorités saoudiennes à sa juste valeur. D’autant plus que le Hajj de cette année 2018 est intervenu en pleine période caniculaire.

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

L’Organisation internationale pour les migrations à Djibouti a organisé  mercredi 08 août dernier, dans la salle de conférence de son siège, un atelier de formation sur les techniques de communication et de sensibilisation en lien avec la migration. Destinée aux agents des collectivités territoriales d’Obock, de Tadjourah et de Dikhil, cette session de renforcement des capacités a vu la participation de deux membres du staff du centre d’orientation et d’assistance aux migrants de l’OIM à Obock. Une dizaine de participants ont pris part à cette formation conjointement animée par Nada Mahamoud, assistante principale de programme migration mixte à l’OIM- Djibouti, et Moussa Tall, consultant en communication. Cette formation rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet, intitulé «Addressing Mixed Migration Flows in East Africa (AMMi) » et financé par la délégation et l’ambassade de l’Union européenne à Djibouti à travers Expertise France.

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

Le programme de micro financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM) est un mécanisme financier du PNUD qui vise à trouver des solutions locales aux problèmes environnementaux globaux. Il est exclusivement destiné aux organisations de la société civile (ONG, Associations de Développement, Organisations Communautaires de Base), auxquelles il apporte des appuis techniques et financiers pour l’exécution des projets communautaires, susceptibles de contribuer à la gestion durable des ressources naturelles et à la protection de l’environnement. Ce programme en est à sa sixième phase à Djibouti. Le lancement de cette 6ème phase a valu au PNUD et au management de l’ADDS d’exhorter  ces associations à soumettre des propositions de projet. En ce sens, une tournée a été organisée, avec l’appui de l’ADDS, afin d’informer la société civile sur le mandat, les objectifs et la stratégie du programme de micro financements, mais aussi afin de les former sur la rédaction des notes conceptuelles et les procédures de soumission de projets. La coordonnatrice nationale du PMF, Hibo M. Muse, et le représentant de l’ADDS, Galab Hassan Galab, ont encouragé toutes les associations rencontrées dans les cinq régions à soumettre  des projets de qualité répondant aux conditions d’éligibilité du programme. Ces ateliers ont été […]

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

Même célébration de la journée internationale de la jeunesse, autre décor : le bureau local de l’UNICEF en étroite collaboration avec le Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports(SEJS) a organisé dimanche dernier une cérémonie de remise de 25 kits adolescents au centre de développement communautaire de Quartier 3 dans la capitale. Chaque kit est composé de guides de facilitateurs, d’outils de facilitation et de jeux interactifs, de cartes didactiques pour les différents acteurs engagés dans le développement des compétences chez les adolescents et jeunes au sein des centres de développement communautaires. Ces kits ont pour but de renforcer les compétences de vie courante des adolescents et jeunes dans divers domaines. Qu’il s’agisse de la créativité, de la participation, du développement de l’esprit critique et de l’engagement afin de réduire les risques face aux problématiques rencontrées. A noter que l’UNICEF a remis au SEJS un précèdent lot de 25 kits récréatifs au profit des jeunes usagers des centres de développement communautaires. Rappelons aussi que l’agence onusienne prête main forte au département ministériel de la jeunesse et des sports en matière de coordination, de renforcement institutionnel des six centres de développement communautaires, et d’organisation de séances de renforcement des compétences […]

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

Le ministre de l’Equipement et des Transports, Mohamed Abdoulkader Moussa, a reçu hier dans son bureau l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique accrédité à Djibouti, Larry André. L’entrevue s’est déroulée en présence du secrétaire général par intérim du MET, Ali-Mirah Chehem Daoud. Cette rencontre est intervenue dans le cadre des consultations régulières entre la représentation diplomatique américaine et le département ministériel de l’équipement et des transports. L’occasion pour le ministre et son hôte d’aborder l’état des relations bilatérales djibouto-américaines dans différents domaines stratégiques. Aussi, les deux hommes se sont entretenus des conditions propices au  développement des infrastructures portuaires et aéroportuaires sous les cieux djiboutiens. Ils se sont dits satisfaits du soutien réciproque que les autorités de Washington et celles de Djibouti s’apportent pour relever des défis communs. Par ailleurs, les deux personnalités ont  soulevé les derniers développements du contexte politique et sécuritaire régional. Il a en outre été question de la sécurité maritime. A l’issue de leurs discussions, le ministre Mohamed Abdoulkader Moussa et l’ambassadeur Larry André ont convenu de pérenniser leur concertation. Leurs relations de travail s’en trouveront par ce biais consolidées.

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

A l’instar du reste du monde,  la République de Djibouti a célébré dimanche 12 août dernier la journée internationale de la jeunesse. Le Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports(SEJS) était au rendez-vous et a mobilisé des centaines de jeunes djiboutiens autour du thème retenu cette année qui est « la protection pour l’environnement». Le choix de cette thématique n’est pas anodin. Car la sauvegarde de l’environnement est une problématique transversale qui nous concerne tous. En connaissance de cause, le SEJS a eu la bonne idée de regrouper des filles et garçons sur la plage dite « Triton », sise au Plateau du Marabout. Sous la houlette de la directrice en charge de la jeunesse au SEJS, Kaltoun Igueh, les unes et les autres ont démontré de l’ardeur au ramassage des ordures éparpillées sur la plage dans une ambiance festive.  L’opération de nettoyage était opportune pour au moins deux raisons. Elle visait à inculquer une «fibre écolo » chez les adolescents des deux sexes, issus de différents quartier de la capitale et présents dimanche dernier sur la plage Triton.  La protection de la biodiversité marine s’en trouvera par ce biais renforcée. Nos écolos juvéniles ont ensuite écouté d’une oreille […]

  • lanationdj.com
  • 1 day ago

Le litige commercial et stratégique qui oppose, depuis le 22 février 2018, le gouvernement de Djibouti au groupe émirati DP World (voir sur le lien  http://afriquemagazine.com/djibouti-doraleh-chronique-d’une-bataille-annoncée) a connu un apparent rebondissement avec la sentence rendue, le 31 juillet 2018, par la London Court international of arbitration (LCIA) saisie par DP World. L’arbitre unique a conclu que le contrat de concession résilié par le gouvernement de la République de Djibouti, est toujours en vigueur. Récusant la procédure d’arbitrage et n’ayant pas participé à la procédure, les autorités djiboutiennes ont, sans surprise, rejeté un verdict qui «semble considérer que les stipulations du contrat de concession conclu entre le Port de Djibouti et DP World sont au-dessus de la loi djiboutienne. Cette décision ne fait aucun cas de la souveraineté de la République de Djibouti et ne tient pas compte des règles du droit international », selon un communiqué de la présidence de la République de Djibouti, daté du 3 août 2018. Une déclaration qui souligne que «selon la sentence arbitrale, un État souverain n’aurait pas le droit de résilier un contrat dont il estime l’exécution contraire à ses intérêts fondamentaux, mais autoriserait en revanche son cocontractant (DP World, en l’occurrence, NDLR) à […]