Morocco

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

■ Une conductrice verbalisée pour beauté excessive Un policier uruguayen dans la ville de Paysandu, frontalière de l’Argentine, a inventé une nouvelle infraction routière. Il a verbalisé une jeune conductrice pour beauté excessive! Sur le PV, il est indiqué que la conductrice a fait preuve d’«imprudence sur la voie publique avec beauté excessive». C’est le journal local El Telegrafo qui rapporte l’information. A la fin du PV, le policier conclut: «Je t’aime».

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

Scandaleux! Il y a de l’écoute sur Facebook. Une enquête de Bloomberg révèle que Facebook a «fait écouter et retranscrire les conversations de ses utilisateurs». En effet, depuis des années, les données sonores sont une mine d’or en termes de remontées d’informations et de partage de données pour les Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft).

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

Du 24 au 26 août, ce sont plus de 5.000 personnes (dirigeants, délégués, journalistes et forces de l'ordre) qui voisineront avec habitants et touristes de l'élégante cité des Pyrénées-Atlantiques, placée sous très haute sécurité en pleine saison estivale

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

A quelles conditions les pays peuvent fermer leurs ports aux migrants? Six pays de l'UE (France, Allemagne, Roumanie, Portugal, Espagne et Luxembourg) sont prêts à accueillir une partie des 147 migrants embarqués sur le navire humanitaire de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms. Ils étaient devant l'île italienne de Lampedusa, au moment où l'autorité de Matteo Salvini, tenant d'une ligne dure envers les migrants, est battue en brèche.

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

Au quartier industriel Bensouda, les premiers industriels opèrent depuis les années 1980 et 1990. Ils souffrent quotidiennement de l’état de délabrement de ses infrastructures de base (Ph. YSA)

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

La plateforme permettra aux importateurs d’éviter les blocages en douane, avec tout ce que cela implique en termes de délai de séjour ou paiement de pénalité de magasinage. En juillet, le délai moyen de séjour des conteneurs dans les ports marocains s’est établi à 7,3 jours, contre une moyenne de 8,5 jours en 2018

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

Malgré le retournement de situation dû aux fortes corrections des cours des métaux, Managem précise que les effets négatifs seraient atténués par les impacts positifs induits par la hausse importante de la production d'or au Soudan, le redressement des fondamentaux de la SMI grâce à une hausse de la production d'argent de plus de 35% ou encore la croissance de la production du cobalt de 36%. Sur le moyen terme, le groupe Managem reste confiant en la solidité de ses fondamentaux ou encore la reprise du marché. Ce qui augure de bonnes perspectives de croissance.

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

Face à une conjoncture marquée par des incertitudes, les cours des métaux (notamment le cobalt, le zinc, le cuivre...) ont subi de fortes corrections à fin juin dernier, précise Managem. Dans ce contexte défavorable, le groupe marocain se dit impacté par le retournement de conjoncture. Du coup, le chiffre d'affaires connaîtra une baisse de l'ordre de 300 millions de DH. Quant au résultat net semestriel attendu, il serait en retrait de l'ordre de 370 millions de DH par rapport au 1er semestre 2018.

  • leconomiste.com
  • 2 days ago

Mohamed Benbrahim El Andaloussi a démissionné de sa fonction d'administrateur et président du conseil d'administration de la société Safran Maroc. La décision a été prise au terme des délibérations du conseil d'administration de l'entreprise. Safran Maroc a procédé à la nomination, à titre provisoire, de Jamal Lemridi, en qualité de nouvel administrateur de la société. A.R.